une ile en orient

Sortie VF le 15 mai 2019
Présentation de l'éditeur : chez Milady

Deux grandes histoires d’amour.

Une trahison bouleversante.

Une guerre qui change tout.

Singapour, 1897

À vingt ans, Harriet et Mae Grafton sont des jumelles nées d’une liaison scandaleuse. Alors qu’elles sont rejetées par la bonne société, elles ne peuvent que compter l’une sur l’autre. Mais lorsque leur riche bienfaiteur les envoie à Singapour, elles font la connaissance du mystérieux Alex Blake, et leur relation se détériore, ce qui aura des conséquences dévastatrices…

Singapour, 1941

Petite-fille de Mae, Ivy Harcourt travaille à Londres et est affectée à Singapour, alors sous la menace d’une invasion japonaise. Même si Ivy redoute de vivre sur cette île qui lui est totalement étrangère, elle n’est pas du tout préparée à ce qui l’y attend  : des inconnus surgissant du passé de sa grand-mère, une histoire d’amour inattendue et un secret qui n’attend que d’être découvert…

L'avis d'Izabulle:
Nous suivons la vie de deux femmes. Mae et sa petite fille Ivy.

Mae et sa soeur jumelle Hariett, vivent à Singapour en 1897. Alors jeunes femmes, elles débarquent d'Inde pour rejoindre un haut fonctionnaire, que l'une d'elle doit épouser. Nées d'une relation adultère, les jumelles subissent le choix de leur père, qu'elles n'ont jamais rencontré mais qui subvenait à leurs besoins. Alors que Mae, qui est plus docile et résignée à son sort que sa sœur jumelle, se projette dans un mariage avec Keely, le fameux haut fonctionnaire, ce dernier, malheureusement, a jeté son dévolu sur Hariett. Keely se dit déterminé à épouser Hariett, alors même que celle-ci tombe amoureuse et entame une relation avec le très séduisant et homme d'affaires, Alex.

En parallèle,  nous suivons Ivy 50 ans plus tard,  alors qu'elle débarque à Singapour comme traductrice pour l'armée. Elle traduit les écoutes des Japonais, qui durant la seconde guerre mondiale s'apprêtent à envahir la Malaisie et Singapour. Nous suivons son rapprochement avec Kit, un soldat qui combat en 1ere ligne les Japonais et avec Alex, un vieux monsieur qui semble connaître sa grand-mère mais refuse de lui parler d'elle.

Quelle histoire extraordinaire !!! Nous suivons deux femmes hors du commun, fortes, attachantes et marchant sur les traces l'une de l'autre avec 50 ans d'écart. Cette histoire pourrait facilement tomber dans les clichés de la répétition intergénérationnelle, de la magie de la petite fille qui réalise les rêves perdus de sa grand-mère... et bien il n'en est rien.

L'écriture de l'auteur et de son traducteur est premièrement d'une beauté à couper le souffle. Le roman est un beau pavé de 600 pages et pourtant je n'en ait subi aucune ligne. L'alternance d'époque et de point de vue est superbement orchestrée, retrouvant avec autant de plaisir l'une ou l'autre de ces femmes.

Même si la romance est le point central des deux histoires, pour autant la guerre et l'aspect militaire sont omniprésents. L'invasion de Singapour par les Japonais en 1942, est décrite en détail dans le livre. Les actes de tortures et les morts également. Ne vous attendez pas à lire un roman feel good ou fleur bleue. Mae et Ivy en bavent chacune à leur manière et le lecteur y assiste aux premières loges.

Malgré l'aspect sombre de l'histoire, lié au contexte de guerre, le sentiment d'évasion est très fort. L'auteur, qui a vécu à Singapour nous transmet parfaitement les odeurs, les sensations de chaleur et d'humidité ressenties sur l'île. Sa jungle, qui est aussi inhospitalière, qu'intrigante. Et ces casernes militaires, où le temps semble suspendu dans l'attente de l'inévitable...

Entre secrets de famille, manigances, bombardements aériens et traque dans la jungle, je vous promets que vous ne vous ennuierez pas une seule seconde. 

En choisissant de lire cette romance historique, je souhaitais du changement dans mes lectures habituelles, un dépaysement et je crois que j'ai finalement été prise au depourvu devant tant de beauté et de sensations inédites.

Énorme coup de cœur ❤️ ❤️ ❤️