Ce monde entre nous

Sortie VF le 1er juin 2019

Présentation de l'éditeur : chez Harlequin : 

Promets-moi de veiller sur mes enfants. Depuis la mort tragique de son frère aîné, Caleb élève seul ses neveux, Hannah et Jonah. Pour cela, il a dû retourner à Middle Grove, son village natal de Pennsylvanie, qu’il avait quitté afin de s’émanciper d’une famille trop conservatrice. Car par amour pour son frère, il est prêt à tous les sacrifices. Même si son ancienne vie lui manque. Même si son cœur le pousse vers cette femme dont il se sent plus proche que jamais et qui, pourtant, mène une existence à l’opposé de la sienne…

L'avis de Xylara : 

Voilà un récit qui sort un peu de l'ordinaire, avec un homme et une femme vivant dans des milieux bien différents :
Caleb est un jeune fermier Amish et Reese une jeune femme médecin. Deux personnes, donc évoluant avec leurs vies propres et qui n'ont rien en commun. Le hasard, pourtant, va les amener à se rencontrer lorsque Jonah, 11 ans, sous la responsabilité de Caleb se blesse très grièvement et donc est amené aux urgences de l'hôpital contre la désapprobation du père du jeune homme. C'est là que travaille Reese, cette jeune femme sans histoires. Sa carrière de médecin est une vocation et ses parents veillent au grain pour l'emmener toujours plus haut au détriment de ses propres envies. Finalement, jusque-là, cela lui convenait et elle acceptait cette vie monotone avec un travail très prenant, mais gratifiant.

Caleb, lui, a vécu quelque temps en dehors de la communauté et s'il est retourné parmi les siens, c'est plus pour les enfants Jonah et Hannah orphelins de leur père, frère de Caleb. Seulement, il n'est pas toujours d'accord avec les anciens et souvent, il remet en question le bien-fondé des lois des Amish.

Leur religion, que nous découvrons un peu plus qu'en dehors des clichés, nous laisse perplexe sur leurs idées arriérées. Adepte de la non-violence, le père de Caleb, n'hésite pas à frapper à coups de ceinturon un enfant pour qu'il reste dans le rang ! Et que dire de la communauté qui va purement chasser du clan une personne ayant fait une faute grave à leurs yeux. Où sont la tolérance et l'amour là-dedans ?

Vous l'aurez compris à travers de ce récit, on découvre deux milieux totalement opposés, avec d'un côté Reese jeune femme indépendante et moderne et de l'autre, Caleb vivant sous l'emprise des Amish.

La rencontre entre cet homme et cette femme, on s'en doute va bouleverser les codes : la jeune femme va tenter de découvrir mieux les us et coutumes de ce peuple vivant sous des préceptes d'un autre temps et Caleb lui apprécie la vie de la jeune femme avec des petits riens qui l'embellissent...

Ce récit est séparé en deux parties, la première étant basée plus sur leur rencontre et la deuxième sur le questionnement de la jeune femme sur son avenir professionnel et son rapprochement avec Caleb.

Nous avons bien une romance, mais elle se met très, très lentement en place.

Les décisions de Caleb et Reese sur leur avenir sera plus ancrée en seconde partie également avec les enfants.Des choix seront à faire mais seront t'ils les bons?
Jonah et Hannah ont une place très importante de cette histoire, ce sont des enfants courageux et j'admire par où ils sont passés et tout ce qu'ils ont vécu avec ce récit.

En résumé, si par moment, j'ai trouvé le récit traînant en longueur, j'ai découvert et appris plein de choses sur les Amish. 

Des événements graves surgissent dans ce récit, du coup, la romance passe au second plan ce qui ne l'empêche pas d'être présente cependant.

Un nouveau titre de Susan Wiggs qui n'est pas mon préféré mais qui ne m'a pas laissée indifférente par bien des façons.