Hybrides 5

Sortie VF le 20 février 2019
Présentation de l'éditeur : chez Milady
Brute a fait le serment de ne jamais coucher avec des humaines, car elles sont trop fragiles pour les étreintes brutales qu’il préfère. Mais la simple vue de Becca lui enflamme les sens, et le désir est réciproque. En apprenant qu’il doit vivre sous le même toit qu’elle, Brute se dit que ce sera l’occasion idéale d’approfondir ce qu’il sait des humains, si seulement il parvient à se contenir. Ses bonnes intentions sont réduites à néant lorsque tous deux sont enlevés et enfermés dans une cage. Brute replonge alors dans son pire cauchemar : ses ennemis le forcent à participer à des expériences d’accouplement et se servent de Becca pour obtenir ce qu’ils veulent de lui. Ils ne pourront compter que sur eux-mêmes pour survivre…
L'avis de Xylara : 
Non mais quel culot !
Le père de Rébecca veut que cette dernière laisse sa maison pour quelque temps à un hybride.

Hors de question qu'on la chasse de chez elle, et même si son père a l'habitude de commander des hommes, il n'aura pas le dernier mot ici ! 

Brute apparaît alors en pleine querelle familiale. Cette humaine a un foutu caractère, mais elle est aussi très attirante...
Pourront ils se côtoyer sans ignorer la tension et l'attirance ressentis l'un pour l'autre ?

Avec Brute, nous poursuivons cette série originale sortie chez Milady.

Pour résumé, brièvement, des hybrides ont été créées par l'homme et comme souvent l'appât du gain a fait déraper la science à la recherche de profits au mépris de la santé et du respect de ces créatures plus animales qu'humaines. Elles ont été sauvées et vivent désormais en paix dans un lieu tenu secret pour leur sécurité, car des personnes mal intentionnées veulent s'en emparer. 
Seulement tous les hybrides existants ne sont pas à l'abri et hélas certains sont encore persécutés et torturés par des scientifiques sans le moindre scrupule.

Rebecca est la fille d'un gradé travaillant à la tête d'un détachement spécial pour le compte de l'OPH (organisation du peuple hybride).
Elle est dotée d'un fichu caractère, a 29 ans et veuve. L'arrivée précipitée de Brute pour des raisons de sécurité la désarçonne et la fascine.

Cet être,  mi-humain-mi animal, l'attire avec son regard si pénétrant et ce physique si impressionnant. 

La cohabitation est de courte durée puisqu'ils vont se faire kidnapper par un groupe extrême travaillant pour une scientifique, avouons le, à l'esprit complètement tordu.

Certains passages assez particuliers seront réservés à un public averti.

C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai replongé dans cette série, et ce cinquième titre. 

Le personnage de Brute m'a agacée plus d'une fois en faisant des tonnes sur sa condition de protecteur voir possessif envers Rebecca. Certes, c'est ce qui caractérise aussi les personnages dits hybrides, mais par  moments cela est trop étouffant et notre Rebecca étouffe elle aussi et envoie Brute sur les roses.

La dame n'a pas peur de ce colosse qui pourrait lui briser les reins, mais craint tout de même son humeur lorsqu'elle le provoque. Pourtant, comme souvent, les disputes permettent de mieux se retrouver par la suite et nous en avons régulièrement ici la démonstration !

Si j'ai aimé cette lecture, il n'est cependant pas mon préféré dans la série.

Cela fut agréable de retrouver d'autres personnages rencontrés depuis le début nous accompagnant au fil des tomes.

J'espère que cette auteure poursuivra l'aventure avec d'autres hybrides, car c'est une série bit lit qui mérite d'être connue !