Gateau d'amour

 Sortie VF le 19 juin 2019

Présentation de l'éditeur : chez J'ai Lu

« Comme elle l'aime ce gamin... Elle ferait n importe quoi pour lui. S'il existe vraiment, Dieu lui en sera témoin : ce soir, Annabelle réglera tous leurs problèmes. Ce soir, elle acceptera l'offre que lui a faite Cédric Berckin. Antoine, son grand amour, aura le coeur brisé et le sien saignera, mais Charles vivra encore un peu. Rien n est plus important. »

Il aura fallu vingt ans à Annabelle pour avoir le courage de quitter Cédric et affronter la peur qui la retenait. Aucun homme ne la soumettra plus jamais, mais un seul saura-t-il de nouveau faire battre son coeur? 

L'avis d'Evenusia : 

Antoine surprend Cédric, éminent chirurgien et son mentor, en train de lever la main sur Annabelle. Vingt ans se sont écoulés depuis qu’Anabelle à quitté Antoine pour Cedric. Pendant cette longué période, ils se sont à peine adressés la parole, Antoine nourrissant à son encontre beaucoup de rancoeur d'avoir été abandonné au profit de son supérieur hiérarchique. Elle a choisi d'épouser l'homme qui pouvait subvenir à tous ses caprices, plutôt que l'amour. Car ils s'aimaient, d'un amour profond.

Antoine ne sait rien des motivations qui ont poussé Annabelle à épouser Cédric plutôt que lui. Il n'est pas non plus au courant de la façon dont Cédric malmène psychologiquement celle qui brisa son cœur. 

Epuisée par des années d'obéissance et de frustration, Annabelle a finalement décidé de quitter son mari. Elle ne peut plus jouer la comédie et être son jouet, tout ça pour qu’il subvienne aux besoins financiers que requièrent les soins couteux de son petit frère atteint d’une maladie incurable. 

Mais Cedric ne compte pas la laisser faire et va lui faire payer l’affront qu’elle a eu en le quittant.

Voilà une histoire bien écrite et parfaitement ficelée. Si vous avez lu les tomes précédents vous ne manquerez pas de reconnaitre certains personnages qui vont venir se croiser ici. C’est tout à fait ingénieux. 

J’ai particulièrement apprécié le lien entre Annabelle et la vieille dame dont elle va s’occuper, c’est une relation touchante. De même que les rapports avec son frère malade, on ressent à la fois beaucoup de pudeur et de confiance. 

Dans ce roman qui se lit très agréablement, il m’aura toutefois manqué de la tendresse et de la passion entre les deux héros, que j’ai trouvés particulièrement lisses. Bien sûr ils ont nourri de la colère l’un envers autre pendant toutes ces années de ressentiment et de non dits, et ils se doivent des explications. Mais on ressent bien plus leur rancoeur que leur amour. 

Au final une histoire agréable mais un couple peu attachant.