War

Sortie VO le 11 juillet 2019

Sortie prochainement en VF chez Collection Infinity

Présentation : Traduction Evenusia (on copie... on crédite le blog svp ! ) 

Ils sont venus sur terre - Pestilence, Guerre, Famine, Mort - quatre cavaliers sur leurs montures hurlantes, parcourant les quatre coins du monde. Quatre cavalies détenant le pouvoir de détruire l'humanité. Ils sont venus sur Terre et ils sont venus pour nous exterminer.

Le jour où Jerusalem est tombée, Miriam Elmahdy sait que sa vie est finie. Des maisons brulent, le sang coule dans les rues et une armée de traitres massacre le moindre habitant. Il n'y a aucun moyen de survivre à ça, surtout quand Miriam attire l'attention de Guerre (War) lui-même. Mais quand le terrifiant et cavalier s'empare de Miriam, il l'appelle sa femme et, au lieu de la tuer, il la ramène à son camp. 

A présent Miriam est confrontée à un avenir terrifiant, qui consiste à regarder son monde brûler ville après ville, et le seul homme responsable de tout cela est son soi-disant "mari", apparemment indestructible. Mais il a une autre facette, celle d'un homme doux et aimant, déterminé à la conquérir, et elle n'est peut-être pas assez forte pour résister. Cependant, il y a une chose que Myriam a apprise, c'est que l'amour et la guerre ne peuvent pas co-exister.  Donc elle doit faire faire un ultime choix : se soumettre à Guerre et regarder la chute de l'humanité, ou tout sacrifier pour l'arrêter. 

L'avis d'Evenusia : 

J'appréhendais un peu la lecture de ce second tome car j avais peur qu il soit un peu la répétition du livre 1 Pestilence. Et en fait pas du tout. Tout est différent ici, mis à part la quête du chevalier, à savoir la destruction des êtres humains. Là où Pestilence menait sa mission seul contre l'humanité, War est un guerrier à part entière, avec sa horde personnelle, ses troupes de soldats, les campements, les prisonniers, etc... on se croirait revenus au temps des croisades avec tout ce que cela comporte de part de violence, de haine et de combats sanglants.

War est un être sans pitié. S’il épargne Miriam dés qu’il pose son regard sur elle, c’est parce qu’il la reconnaît en temps que SA femme, celle qui lui est destinée. Il va la ramener dans son campement et lui demander sa complète soumission.

J’ai vraiment adoré le personnage de Miriam, c’est une badass pleine de courage et qui n’a pas la langue dans sa poche. Fille issue d’un mariage religieux mixte, juif et musulman, elle a déjà connu la guerre avant même l’arrivée des Chevaliers. Sa vie chaotique a vu de nombreux drames et Miriam y a survécu avec force et ténacité. Malgré ces drames, c'est une héroïne bourrée d’humour et ses réparties sont hilarantes. Elle va combattre War et tenter de déjouer ses plans comme elle peut. C’est d’ailleurs très drôle de voir l’exaspération de War à ses manigances. Car celui-ci n’en attend pas moins de sa femme, qu’elle se rebelle et ne se plie pas facilement, il n’en tire que plus de satisfaction.

War n’est pas un jeune débutant en matière de sexe mais il ne connaît rien à l’amour ni aux sentiments. Sa seule passion, la guerre, son but, l’extinction de l’humanité. Rien ni personne ne peut le détourner de la mission que Dieu lui a assigné.

Les échanges entre Miriam et le guerrier sont virulents car ils ont de objectifs opposés : elle veut sauver ce qu’elle peut et pour cela elle fera preuve de ruse et tentera dès qu’elle le peut de négocier avec War. Ils vont s’aimer de façon déchirante, car ils sont lucides sur ce qu'ils sont, des adversaires, et ils refusent l’un et l’autre de se soumettre.

Même si le rythme de l’histoire est assez lent dans l'ensemble, je ne me suis pas ennuyée un instant, essayant d’anticiper les mouvements de War ou de Miriam pour savoir lequel allait remporter la prochaine bataille. Leur rapprochement est très bien fait, parfaitement crédible, même si tout les oppose.

On s’interroge au fil de notre lecture pour savoir qui de War ou de Myriam aura le dernier mot et surtout de quelle façon ? 

En tout cas une série passionnante a découvrir très bientôt en VF chez Collection Infinity.