à la dérive Jane Devreaux

Sortie VF le 14 août 2019

"Elle est l'espoir au milieu du néant, le soleil dans l'obscurité, la drogue que je rêverais de goûter."

En quelques mois, Léa a tout perdu : sa vie paisible et insouciante d'étudiante, sa famille, son foyer... Pour survivre, elle a dû tout recommencer. Pourtant, il est hors de question qu'elle laisse tomber Adam, il a toujours besoin d'elle. Elle est prête à tout pour le sortir de sa léthargie, elle va même jusqu'à mentir sur son identité pour devenir bénévole de l'hôpital psychiatrique où il est enfermé. 

Quand enfin elle entrevoit un espoir de revoir Adam, ce n'est pas face à lui qu'elle se retrouve, mais à Axel. Il est sérieusement amoché, autant physiquement que psychologiquement et pourtant, il l'attire. Son allure, sa fragilité, l'acuité de ses remarques et l'évident désir qu'elle lit dans ses yaux lui procurent une émotion dont elle ne peut plus se passer. 

Léa aura-t-elle les épaules suffisamment larges pour porter les problèmes de sa famille et ceux d'Axel ? Et si les destins de ces êtres à la dérive étaient liés ?

L'avis d'Izabulle : 

Léa est une jeune femme de 20 ans, qui est  perdue dans sa vie. Elle travaille comme proposée au courrier dans une entreprise de marketing et vit chez son petit ami dont elle n'est même pas amoureuse. Nous comprenons rapidement qu'elle est orpheline et que le seul objectif qu'elle se fixe dans la vie est de se rapprocher d'Adam, qui est actuellement interné en hôpital psychiatrique. Au départ, nous ne savons pas qui est Adam, excepté que Léa et lui ont un passé commun et ont été proche. 

Léa multiplie donc les visites bénévoles auprès des patients de l'hôpital psychiatrique, dans l'espoir d'approcher Adam. Mais c'est une tout autre rencontre qui va la chambouler, sa rencontre avec Alex. Lorsqu'elle vient dans sa chambre pour lui proposer une partie de puissance 4, l'attraction entre les deux jeunes gens est immédiate et ça crépite de partout. Pourtant, Alex n'est pas à son avantage. Ses gestes et son élocution sont ralentis par un traitement médicamenteux lourd et ce dernier fait des pompes comme l'on goberait des bonbons pour se tenir éveillé. 

J'ai totalement succombé à cette rencontre entre Léa et Alex, qui est aussi excitante qu'imprevue dans les plans de Léa. Alex possède un charisme monstre, alors même que la maladie pourrait le rendre vulnérable aux yeux de certains.  Je me suis délectee de leurs échanges et des ces parties de puissance 4 gorgées de tension sexuelle. 
La romance entre Léa et Alex est beaucoup plus complexe qu'elle n'y paraît. Et c'est avec avidité et suspense que j'ai suivi leur histoire. 

Les personnages secondaires sont nombreux et viennent agréablement donner de la profondeur et de la crédibilité à l'histoire. Je regrette que la dynamique de la relation entre Léa,  Joris et Sophie ne nous ait pas été détaillée. Je pense que cela aurait permis de mieux comprendre le rapprochement final de Sophie au sein de cette famille élargie. 

Les scènes sexuelles sont peu nombreuses et relativement peu détaillées, l'auteur misant principalement sur le romantisme et la sensualité. 

Pour conclure, une romance comme nous les aimons, rapprochant deux âmes meurtries par la vie et dont la reconstruction ne sera pas simple. L'opposition entre la richesse et la pauvreté est omniprésente dans le livre, servant de passerelle vers l'acceptation de soi et de ses rêves. 

Une très belle histoire à ne pas manquer ❤