Destins troublés

 Sortie VF le 5 septembre 2019

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

Pourront-ils se pardonner les péchés qui les lient ?

Déterminée à mettre de l'ordre dans sa vie, Faith habite maintenant une petite vie tranquille. Elle travaille dans le bistro de sa meilleure amie et essaie d'être une bonne mère pour Max, son fils sourd de quatre ans.

Lors d'une réunion des Narcotiques Anonymes, elle rencontre Jude, un homme mystérieux qui semble la défier. Même si les circonstances ne sont pas parfaites pour une rencontre, elle ne peut nier qu'il est intrigant... et aussi magnifique. Elle ne comprend pas pourquoi elle est tellement attirée par lui, mais elle sent que Jude est dangereux pour son coeur. Pourtant, même si Faith essaie de rester loin de Jude, celui-ci se faufile doucement dans sa vie. Il est vivant, touchant, protecteur avec elle et très aimant avec Max.
Mais Faith ne peut oublier son passé, sa soeur jumelle Grace dont elle n'a plus de nouvelles, sa grand-mère rongée par Alzheimer, et ce qu'est la dépendance. Il lui est impossible de s'avouer ses péchés, alors comment pourrait-elle en parler à Jude ? Et puis, elle ne sait rien de lui... ni lui d'elle.

Petit à petit, les deux héros vont affronter leurs tourments, s'ouvrir l'un à l'autre, nous révélant leurs secrets enfouis.

L'avis d'Evenusia : 

Faith élève toute seule son petit garçon sourd de cinq ans. Elle travaille et habite avec sa meilleure amie. Elle a peu de revenus mais s’efforce de mettre de l’argent de côté afin de pouvoir payer à son enfant une opération coûteuse qui lui permettra de le faire appareiller pour qu’il puisse entendre.

Faith a une sœur jumelle Grace. Toutes deux ont un lourd passé où l’addiction joue un rôle important. Si Faith assiste régulièrement aux réunions des alcooliques anonymes on ne sait pas ce qu’est devenue Grace. Nous apprendrons l’histoire des deux sœurs au fur et à mesure de notre lecture.

Jude est le nouvel arrivant aux réunions des AA et Faith est aussitôt attirée par cet homme. Le quotidien de la jeune femme est géré pour que sa vie ne déraille pas. Tout est fait de règles à respecter et de petites habitudes qu'elle s'impose. Sortir avec un homme qui de plus a un problème d’addiction n’est pas dans ses projets, mais Jude pense autrement et dans cette petite ville ils se croisent régulièrement. Pour ne pas faciliter les choses, son petit garçon semble avoir adopté Jude avec qui il s'entend à merveille.

Malgré la gentillesse de Jude et ses nombreuses attentions Faith freine leur relation et essaye de ne pas s’attacher mais c’est peine perdue car Jude en a décidé autrement et il a l’air prêt à s’accrocher.

L’auteure raconte l'histoire du point de vue de Faith, puis raconte le passé des deux soeurs sous forme de narration à la troisième personne, cette alternance m'a vraiment gênée, et même si j’ai compris le but de l’auteure cela m’a empêchée de rentrer pleinement dans ma lecture. J'ai souvent confondu Faith et Grace ne sachant pas laquelle parlait ou laquelle agissait. 

Il m'a également manqué le point de vue masculin. Jude est un personnage que l'on a du mal à imaginer. Il est prévenant, gentil, et a plein de qualités mais on ne sait finalement pas grand chose de lui, ni de son histoire personnelle. 

Il n'y a pas non plus ou peu d'intéraction entre les adultes et l'enfant qui est adorable et qui aurait mérité d'avoir un personnage plus développé. Le thème de la surdité et de la façon de communiquer est très peu abordé et cela aurait été intéressant d'avoir un peu plus de scènes à ce sujet. 

Malgré ces petits défauts qui m'ont fait grincer, j’ai beaucoup aimé cette histoire très touchante. Geneva Lee est partie dans un registre très différent de celui de "Royal Saga". Moins érotique, elle accorde une grand partie aux sentiments et parle de l'addiction avec beaucoup de pudeur et d'empathie envers ceux qui en subissent les conséquences. 

Le déroulement et les différents tournants de l'histoire surprendront plus d'un lecteur car tout y est bien plus complexe qu'il n'y parait. 

Une jolie surprise malgré un style un peu particulier.