en chute libre

Sortie VF le 4 septembre 2019

Présentation de l'éditeur : chez Collecton &H

Solomon Sanders n’a pas de temps à perdre avec les sentiments. Depuis toujours, la violence fait partie de son monde, de son ADN. Il se bat pour ce qu’il croit juste, pour les personnes auxquelles il tient, pour sauver les quelques graines de bonté qui subsistent dans le désert aride qu’est la ville de The Point. Alors, quand il tombe sur une jeune mère célibataire et sa fille en train de se faire agresser dans une ruelle sombre, il réveille la bête  ; celle qui le transforme en monstre tatoué, en montagne de muscles et de rage. Sa mission accomplie et les damoiselles sauvées, Solomon est bien déterminé à oublier cette rencontre et à reprendre son quotidien. Mais, lorsqu’il découvre qu’Orley et sa fille, Noble, sont ses nouvelles voisines, il pressent que sa vie ne sera plus jamais la même…

L'avis d'Evenusia : 

Orley et sa petite fille Noble habitent dans un immeuble de The Point depuis peu. Orley se cache et espère qu’on ne la retrouvera pas dans cet endroit mal famé, elle qui vient d’un milieu bien plus luxueux. Mais Orley et son côté précieux fait tache dans cet environnement et elle ne tarde pas à s’attirer les ennuis.

Heureusement par un heureux hasard un homme va venir la secourir. C’est Solomon. Il habite l’immeuble et avec son imposante carrure il arrive à tenir à distance toute personne susceptible de créer des problèmes. Solo a un emploi du temps très chargé, entre le garage où il travaille, sa mère dont il s’occupe, ses études pour obtenir un diplôme en mécanique et ses combats pour l’aider à arrondir les fin de mois, il n’a pas une minute à lui. En tout cas c’est ce qu’il croit avant de venir au secours d’Orley et Noble, que ce soit pour les sauver d’un agresseur nocturne ou pour réparer sa voiture.

Tous deux ne pourraient être plus différents et pourtant l’attirance est là. Mais où Solomon va-t-il pouvoir caser un peu de temps pour une relation ?

J’adore l’ambiance de la ville imaginaire de The Point que l'auteure nous a fait découvrir dans sa série Bad, c’est un climat sombre et dangereux mais les méchants ne sont pas toujours ceux que l’on croit.

Jay Crownover sait nous séduire en créant ces héros tatoués qui passent leur temps à prendre soin des autres. Orley est également une héroïne intéressante. Elle est jeune maman mais malgré son âge elle fait toujours passer le bien être de son enfant avant le sien. Elle n’a jamais rencontré quelqu’un comme Solomon.

Entre eux il n’y aura aucun drama, juste honnêteté et attirance même si la jeune femme n’est pas prête à lui confier son passé. Elle lui fait d’autant plus confiance que sa fille Noble a l’air d’avoir totalement adopté ce gros nounours tatoué qui fond devant les bouclettes de l’enfant. 

Orley qui se méfiait de cette ville et de ses habitants va devoir apprendre à leur faire confiance et qui sait, elle y trouvera peut-être les amis qu’elle n’a jamais eus ?

Encore une histoire touchante et addictive, sous la plume de cette auteure qui ne déçoit jamais. Que ce soit avec ses héros sexy, ses héroïnes attachantes ou les liens qu'elle sait si bien nous décrire, Jay Crownover nous fait passer d'excellents moments de lecture. 

Une valeur sûre à ne pas rater !