VERTIG

Sortie VF le 17 octobre 2019

Présentation de l'éditeur : chez Fyctia Editions, La Condamine

Saura-t-elle lâcher prise ?

Pour Ava, la gentillesse est une faiblesse. Déterminée et inflexible, elle ne vit que pour VertiG, l'entreprise qu'elle a fondée et qui fournit à ses clientes des accompagnateurs masculins. Dévouée corps et âme à son agence, Ava ne cherche pas à se faire d'amis et l'amour est un sentiment qu'elle a banni de son existence.

Oliver est son opposé. Chaleureux et sociable, il est très attaché à ses proches et à sa famille, mais malgré leur soutien, il traverse une période de crise personnelle et professionnelle. En attendant de trouver sa véritable voie, il accepte un emploi chez VertiG.

Au contact l'un de l'autre, Ava et Oliver vont découvrir qu'ils possèdent tous deux des failles qui les fragilisent. Et les rapprochent. Réussiront-ils, ensemble, à les combler ?

L'avis d'Izabulle :

Lorsque j'ai commencé ce roman, je m'attendais à une romance érotique sulfureuse entre une patronne dominatrice d'une agence d'escort et un de ses employés. Rien n'est venu me detromper au départ, car Ava notre fondatrice de vertiG est vraiment dépeinte comme une garce et Oliver notre personnage masculin, un beau gars, généreux et un peu trop gentil.

Et puis, l'écriture de l'autrice a commencé a me titiller. En effet, c'est très bien écrit, avec une syntaxe parfois soutenue et même poétique. Aucune vulgarité dans les mots, même au moment de certaines scènes sexuelles où le romantisme n'est pourtant pas de mise.
Ensuite, Ava explique à Oliver que les missions ne sont pas d'ordre sexuel à VertiG et l'on soupçonne alors un univers plus complexe qu'il n'y paraît. Les personnages se dévoilent petit à petit, devenant plus profonds, plus intéressants et c'est à ce moment que l'autrice m'a prise dans ses filets.

En pleine contradiction avec mes idées reçues sur ce roman, j'ai pris un plaisir addictif à suivre les joutes verbales d'Ava et Oliver, qui ont été par moments à mourir de rire. L'humour vient alterner avec des moments plus lourds liés au deuil et à la maltraitance psychologique et cela fonctionne plutôt bien.

Si le roman ne joue pas sa carte sur le suspense, son point fort est indéniablement le passage des émotions et des sensations. L'autrice arrive à donner vie à ses personnages de façon parfaitement crédible et le souci de certains détails dans les décors et la nature entourant l'histoire, sont à couper le souffle.

Une petite surprise attend le lecteur à la fin des remerciements et pour ma part je ne regrette pas de l'avoir testé. Mais, chut ! Je n'en dis pas plus...

En bref, une romance new adult surprenante par son sujet et raffraissante par ses personnages que vous allez adorer.