ma pire ennemie

Sortie VF le 14 novembre 2019

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

Et si la vérité était pire que le mensonge ?

Que feriez-vous si vous étiez la fille d'une tueuse en série ?

Joanna a toujours su que sa mère n'était pas comme les autres. Pas aussi affectueuse ni attentive à son enfant mais quand elle apprend que c'est une criminelle, sa vie s'effondre. Littéralement.

Elle vit maintenant avec ce lourd poids et réorganise son existence. Cela commence par changer de métier : difficile de continuer à enseigner quand on porte le nom d'une meurtrière...

Joanna devient alors serveuse et dissimule sa réelle identité. Quand elle rencontre son nouveau patron, Scott, les débuts sont un peu difficiles : cet homme froid semble enfermé dans son chagrin depuis la mort de sa mère.

Mais très vite, Joanna se plaît à rêver à une nouvelle existence que partagerait Scott.
A-t-elle enfin trouvé le chemin vers le bonheur, loin des crimes de sa mère, sa pire ennemie ?
Elle n'est peut-être pas au bout de ses peines et sa route sera plus tortueuse qu'elle ne le pensait...

L'avis d'Izabulle :

Joanna est une jeune institutrice investie et bienveillante. Rien ne pourrait laisser croire qu'elle a été élevée dans l'indifférence et la manipulation psychologique par une mère psychotique. C'est lorsque sa mère est emprisonnée pour des meurtres en série, que la vie qu'elle a tenté de se construire va s'écrouler.

Elle rencontre dans le même temps Scott, propriétaire du club WAM, pour qui elle va finalement travailler. Scott traîne également de lourds bagages et sa rencontre avec Joanna sera dans un premier temps tendue et électrique. Puis une étrange tension sexuelle fera son apparition et Scott ne pourra très vite plus se passer des yeux verts et boucles brunes de Joanna.

Je vais vous avouer tout de suite avoir adoré le personnage de Joanna. Tout d'abord parce qu'il s'agit d'une métisse afro-américaine et qu'elles sont assez peu représentées dans les romances. Son physique est particulièrement mis en valeur par l'auteur, participant de fait à cette magnifique tension sexuelle qui accompagne notre couple durant tout le roman.

Les flash-back nous faisant découvrir l'enfance de Joanna sont mes passages préférés, même si ce sont aussi les plus douloureux. L'auteur a particulièrement bien travaillé le personnage de la mère de notre héroïne, qui est très crédible et particulièrement effrayant. Les scènes sont toujours à la limite de la violence physique. Cette femme a réussi à faire de Joanna sa chose, jouant sur le manque d'amour maternel que la petite fille ressentait.

Sur la 4ème de couverture, le roman est présenté comme un romantic suspense. J'avoue toutefois être restée sur ma faim concernant justement ce pan, ayant deviné quasiment dès le début ce qui allait être l'intrigue du livre. Selon moi, l'intérêt du roman repose principalement sur la mise en valeur des relations humaines, que ce soit par la très belle histoire qui se tisse entre Joanna et Scott ou encore l'évolution de la relation entre Joanna et sa mère.

Une romance intéressante et originale par le sujet traité, qui a su m'embarquer jusqu'au bout. Une romance haletante avec plusieurs scènes sexuelles très explicites qui viennent pimenter des passages plus éprouvants sur l'enfance de Joanna. Des personnages complexes et entiers au service d'une très belle histoire d'amour.