Le sang des sauvages 1

Sortie VF le 1er octobre 2018

Présentation de l'éditeur : chez Black Ink Editions

La jeune Sanaé touche à son but ultime : intégrer la Savage Task, unité d’élite de Celestia, vouée à l’extermination des Sauvages.

Ce peuple primitif sème la mort et la désolation, surgissant de la forêt pour décimer les Celestiens lors de raids sanglants.

Sa croisade se heurte à un obstacle de taille : un guerrier, implacable, dangereux, qui ne tolère aucune distraction, pas même cette attirance aussi irrésistible qu’incompréhensible qui les lie.

La haine, le désir, l’amour et la violence s’entremêlent jusqu’à ce que la combattante puisse entrevoir la face cachée du monde au travers de deux yeux dorés. Le destin cruel se joue de Sanaé, mais son histoire peut-elle dépasser une haine ancestrale ?

L'avis d'Evenusia : 

Sanaé vit à Celestia, la capitale d'Alcibiade, dirigée par un roi et protégée par une grande force militaire, composée notamment de la Task Force, une unité d'élite qui combat sans relâche les Sauvages qui attaquent et mettent à sac régulièrement la ville. Quand elle était toute jeune, les Sauvages ont attaqué sa maison, violenté sa mère et tué son père, cela elle ne l'oubliera jamais. Depuis, elle a nourrit une haine sans bornes envers les Sauvages. 

Elle décide à 10 ans d'intégrer l'internat de la garnison pour devenir un membre de la Task Force. On va suivre Sanaé dans sa formation militaire, mue par cette haine qui l'habite et qui la pousse à être toujours la meilleure.

Alors que les Sauvages attaquent la ville, Sanaé va se retrouver nez à nez avec un Sauvage du nom de Leith. Sanaé avait gardé en mémoire l'image des Sauvages, tels des hommes qui ressemblaient plus à des animaux qu'à des humains. Pourtant cet homme qu'elle a en face d'elle, a le physique d'un homme, viril, beau, sauvage bien sûr mais plutôt du genre majestueux, elle est subjuguée. Il l'épargne, la laisse partir. Elle ne pourra pas l'oublier.  

Sanaé et Leith vont partager la même attirance l'un envers l'autre, un élan incompréhensible, qui n'a aucune raison d'être car ils se haïssent au plus haut point. Ils sont adversaires dans cette guerre qui les oppose. 

Voilà une lecture qui ne laissera personne indifférent. C'est le genre de roman qu'on aime ou qu'on déteste. En plus de comporter des scènes violentes, il aborde de nombreux thèmes assez tabous dans la romance (viols, polygamie, adultère, etc...). Malgré cela j'ai vraiment passé un très bon moment. Le roman ne manque pas d'originalité. Le monde imaginaire que l'auteure a créé est un curieux mélange entre dystopie et fantasy, que je vous laisse découvrir. 

L'héroïne est jeune et un peu peste. Tout d'abord prête à tout pour se battre, elle n'a pourtant pas beaucoup de force quand elle se retrouve face à ses agresseurs. Elle ne fera certainement pas l'unanimité des lecteurs car elle est un peu tête à claques. Le héros, disons-le franchement est un vrai barbare, même sous des manières parfois douces, il a un côté bestial qui est omniprésent. Il a également des moeurs qui laissent à désirer. 

L'histoire elle-même est originale et son déroulement totalement inattendu, et rien que pour cela je crois que ce roman mérite qu'on s'y attarde. Même s'il y a des choses choquantes, parfois incohérentes, des évènements qui m'ont dérangée, je n'ai pas pu me décoller de ma lecture et je suis d'ailleurs très curieuse de lire la suite. 

Belle découverte !