IMG_20191209_212339_767

Auteur : Vincent Villeminot
Editeur : Nathan
Sortie le 31 octobre 2019

Résumé : 2 heures du matin. Nuit noire. Quatre silhouettes sortent discrètement de l'Hôtel des Frissons. Leurs lampes-torches à la main, Margot, Tristan, Jean-Sans-Tête et Ernestine partent en expédition vers le cimetière de la ville...
Quelle idée ! Ne leur-a-t-on pas dit qu'ils risquaient de rencontrer de redoutables zombies ?

L'avis d'Izabulle:

Nous connaissons Vincent Villeminot pour ses romans Young Adult ou ses BD jeunesse, mais il s'agit ici du premier roman pour jeune lecteur que nous lisons de lui.
Il s'agit en réalité d'un petit roman faisant partie d'une saga qui s'appelle "Hôtel des frissons". Si nous n'avons pas lu les précédents romans de la saga, cela ne nous a pas empêché pour autant de suivre cette histoire, qui semble pouvoir se lire indépendamment des autres. Même si certains personnages sont identiques, les histoires semblent indépendantes.

J'ai lu ce petit roman avec mon fils Minibulle, qui est en classe de CE1. Il a débuté la lecture et je me suis rendue compte que le niveau de lecture était un peu élevé pour lui. Il se fatiguait vite et sa lecture était parfois hachée. Aussi, j'ai repris à certains moments la lecture et nous avons finalement découvert ce roman en alternant nos lectures. Nous recommandons donc plutôt cet ouvrage aux enfants à partir de 8/9 ans, pour une lecture en totale autonomie.

L'histoire est vraiment intéressante et frissonnante. Deux enfants accompagnent notamment un cavalier sans tête et une squelette, dans une petite balade dans un cimetière. Mais ces derniers sont pris en chasse par des zombies et la petite bande d'amis va devoir redoubler de malice et de réflexion, pour ne pas se faire attraper et ramener tout ce petit monde dans l'enceinte du cimetière.
Quelques illustrations en noir, blanc et vert fluo, accompagnent le texte. Elles sont peu nombreuses, mais plus que suffisantes pour illustrer cette histoire.

Ce petit roman ferait une lecture parfaite pour un enfant à la période d'Halloween. Elle apporte suspense, humour et frissons ! Nous avons même droit à une petite histoire d'amour toute mignonne entre le cavalier sans tête et la squelette, que demander de plus 🧡💀