La chronique de la famille Bridgerton affiche

Synopsys :

À la naissance de son fils, le duc de Hastings jubilait. Hélas, l’enfant bégaie ! Affront insupportable pour le duc, qui l’a renié sans pitié. Le jeune Simon a donc grandi, solitaire et assoiffé de revanche. Après de brillantes études, il a bourlingué de par le monde jusqu’à la mort de son père, et c’est désormais porteur d’un titre prestigieux qu’il revient en Angleterre où il est assailli par une horde de mères prêtes à tout pour marier leurs filles. Mais Simon ne s’intéresse pas aux débutantes. Sauf peut-être à Daphné Bridgerton, qu’il a rencontrée dans des circonstances cocasses. Comme Simon, elle voudrait qu’on la laisse en paix. Une idée machiavélique naît alors dans l’esprit du duc…

L’avis de Linagalatée :

La saison des bals s’ouvre à Londres et c’est Daphné Bridgerton qui a la préférence de la reine Charlotte, sous la Régence anglaise. Elle va être courtisée jusqu’à en perdre la tête et tomber quelque peu en disgrâce. Mais elle peut compter sur le soutien de Simon, duc de Hastings, et meilleur ami de son frère ainé, Athony, renié à son enfance par son père et élevé par Lady Danbury, qui a encore aujourd’hui, une très grande importance dans sa vie.

Daphné n’est pas une jeune fille conventionnelle, elle a des idées bien arrêtées et entend bien faire un mariage d’amour, comme l’ont fait ses parents. Elle est l’ainée des filles d’une fratrie de 8, et est le 4ème enfant du couple, dont le père est décédé. C’est drôle d’ailleurs, les enfants sont prénommés par ordre alphabétique, j’ai adoré l’idée.

Une autre grande famille, qui elle connaît de gros revers de fortune, a également trois filles à marier, la famille Featherington, qui va bientôt se retrouver avec une quatrième prétendante, une cousine éloignée, qui a beaucoup plus de succès que les trois sœurs. Les deux familles vivent dans la même rue, en face l’une de l’autre.

La chronique des Bridgerton 3

Au milieu de toute cette agitation de dentelles et de frous-frous, il y a les inévitables cancans et potins alimentés par les billets de la très mystérieuse Lady Whisteldown, qui est également la narratrice de cette histoire. Elle sait tout sur tout le monde, les frasques de l’ainé des Bridgerton, Anthony, qui vit dans le plus grand secret, une relation tumultueuse avec la Belle Siena Rosso, cantatrice de son état, jusqu’à la fréquentation des bordels de la ville, de Simon Basset.

Rien ne lui échappe, et vous allez vous perdre en conjectures à tenter de trouver qui se cache derrière cette personne.

Cette épopée historique est tirée des 9 romans de Julia Quinn, très librement adaptée et très dépoussiérée, pour notre plus grand bonheur. Les romans sont d’ailleurs en cours de réédition, et seront disponibles dès le 6 janvier prochain.

La chronique des Bridgerton 4

Produite par Shonda Rhimes, qui n’est autre que la créatrice de la série Grey's Anatomy, puis du spin-off Private Practice et enfin de la série Scandal, et distribuée par Netflix, la série est sortie le 26 Décembre et connaît déjà un succès fou. On en entend parler partout sur les réseaux sociaux et sur les blogs des adeptes de Jane Austen.

Inutile de vous dire que je l’ai regardée d’une traite dès le jour de sa sortie, enchainant avec avidité les épisodes. Elle a un je ne sais quoi de résolument moderne tant par son ton libertin et décalé que par sa musique contemporaine, « clavecinisée ».

Certes les toilettes de ces demoiselles sont somptueuses, mais il ne faut pas se le cacher, il y a un sexyssisme chez ces messieurs, de fort torride. On ne sait où donner des yeux, même si ma préférence va au beau comte.

Daphné, est candide et innocente à souhait, elle bat des cils à faire fondre tous les cœurs, mais ne vous fiez pas à ses petits airs d’oie blanche, elle sait mener sa barque là où elle l’entend.

la chronique des Bridgerton 2

On est à peu près sûrs aujourd’hui, au vu du succès rencontré par le premier opus, qu’une seconde saison verra le jour, dans laquelle Anthony Bridgerton sera mis à l’honneur, et dans laquelle, bien entendu on sera malheureusement moins amenés à voir le beau duc de Hastings, mais à n’en pas douter, il y aura pléthore d’autres beaux torses virils et musclés, pour le plaisir de nos yeux, mais il faudra attendre au moins 2022, car elle n’est pas encore en tournage, et au vu des évènements de cette année, elle risque encore de prendre du retard.

La chronique des Bridgerton

Maintenant, soyez sûres, mesdames, que les beaux partis riches, romantiques, intelligents et fidèles, c’est comme les dinosaures, ils ont disparu !

Acteurs :

Famille Bridgerton :

- Violet, la mère de famille – Ruth Gemmell

- Anthony Bridgerton – Jonathan Balley

- Benedict Bridgerton – Luke Thompson

- Colin Bridgerton – Luke Newton

- Daphné Bridgerton – Phoebe Dynevor

- Eloïse Bridgerton – Claudia Jessie

- Francesca Bridgerton – Ruby Stokes

- Gregory Bridgerton – Will Tilston

- Hyacinthe Bridgerton – Florence Hunt

Famille Featherington

- Lady Portia Featherington, la mère – Polly Walker

- Lord Featherington, le père – Ben Miller

- Philippa Featherington – Harriet Cains

- Pénélope Featherington – Nicola Coughlan

- Prudence Featherington – Polly Walker

- Simon Basset , duc de Hastings– Regé-Jean Page

- Lady Danbury – Adjoa Andoh, que l’on a pu voir dans Doctor Who et Invictus de Clint Eastwood

- Lady Whistledown – la voie de Julie Andrews, actrice, danseuse, chanteuse et romancière britannique.