20171105_204150

Sortie le 8 novembre 2017
Présentation de l'éditeur : chez Casterman
L'ourse et l'oiseau se sont quittés à la fin de l'été. Elle est restée dans le Nord, il est parti vers le Sud, au soleil. Mais le manque est trop fort. Décidée à retrouver son cher oiseau coûte que coûte, l'ourse entame un long périple au bout du monde. Chaque jour, elle lui écrit pour partager les surprises de son voyage : forêt inquiétante, pêcheurs malveillants et sirènes fabuleuses, traversées du désert et de la mer...
L'avis d'Izabulle:
Nous suivons dans cette histoire une ourse, partie rejoindre dans le sud sont ami l'oiseau. Nous la suivons à travers son périple, nous faisant partager des paysages imaginaires comme ces volcans aux têtes humaines ou très réalistes comme ce champs de bataille rempli de chevaliers. C'est vraiment un fabuleux voyage que va faire cette petite ourse et elle va nous faire partager grâce aux lettres qu'elle écrit chaque jour à son ami l'oiseau, les différentes émotions qui l'assaillent.

20171105_204401

Mes enfants ont parfaitement ressenti toutes ces émotions, notamment quand l'ourse, à la fin de son périple, ne fait pas les retrouvailles tant attendues. C'était poignant, mais dans un même temps, l'ourse ne se laisse pas abattre et est prête à faire le chemin inverse pour retrouver son ami.
Cette belle histoire permet d'aborder avec l'enfant ses propres notions de l'amitié, du manque et de ce que chacun est prêt à faire pour retrouver l'être aimé.

20171105_204438

La forme originale de l'histoire sous forme épistolaire a plu à ma fille ainée, créant chez elle une forme d'attente excitée à lecture de chaque lettre et créant du coup un suspense agréable.
Les illustrations sont très belles, avec beaucoup de couleurs, mais aussi de douceur. Les dessins sont très detaillés et nous avons pris du temps de bien les observer et s'imprégner de l'ambiance distillée.
Une très belle histoire sur l'amitié, qui ne s'adresse pas aux plus petits, mais plutôt je dirai aux enfants à partir de 6 ans.