spring girls

Sortie VF le 2 novembre 2017

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

Les quatre filles de l'officier Spring vivent avec leur mère, Meredith, sur la base militaire de Fort Cyprus, près de la Nouvelle-Orléans, alors que leur père est en mission en Irak.

Durant les vacances de Noël, Meg, l'aînée des Spring qui espère la demande en mariage de son petit ami militaire, est perturbée par le retour d'un ancien " ami ". Sa cadette Jo, 17 ans, ambitieuse et révoltée, se découvre de nombreuses affinités avec le nouveau voisin, Laurie.
Amy, la plus jeune des sœurs, peste contre leurs problèmes d'argent et l'absence de cadeaux sous le sapin tandis que Beth, calme et discrète, fait de son mieux pour seconder leur mère à la maison.

Entre premiers émois amoureux, trahisons entre amis et difficultés financières, le quotidien de cette famille américaine est jalonné de problèmes auxquels les quatre sœurs font face, chacune à leur manière. Dans cette période riche en changements, les Spring Girls parviendront-elles à trouver leur place dans le monde ?

L'avis d'Izabulle:

Alors que pour moi Les Quatre filles du docteur March est un dessin animé japonais, diffusé lorsque j'avais une dizaine d'années sur "la Cinq", mes références sont donc limitées pour me permettre de faire une comparaison avec le livre d'Anna Todd, Spring Girls. Pour autant, si les prénoms et caractéristiques physiques des quatre filles sont respectés par l'auteur, nous sommes en tout cas bien loin de l'univers de l'époque.

L'histoire se déroule sous l'angle de quatre points de vue différents, celui de la mère, Meredith, sur le premier chapitre et celui des trois filles ainées pour le reste du livre. J'ai apprécié l'entrée en matière avec la mère, qui nous présente de façon naturelle ses quatre filles, sous son œil bienveillant. Par la suite, pour autant, je n'ai pas été convaincue par l'alternance des points de vue entre Meg, Jo et Beth, qui a pour effet de nous brouiller un peu les repères spatiotemporels.

Nous partageons, un pan de vie de la famille Spring avec deux parties distinctes. Une partie où le père Spring est en mission en Corée et ensuite celle où il revient, mais gravement blessé et handicapé. Si la personnalité de chaque membre de la famille est très largement détaillée, j'ai trouvé que le père était le grand oublié de l'histoire. Alors qu'il est impatiemment attendu durant plus de la moitié du livre, son retour est pour le moins peu abordé ou totalement relégué au second plan face à la vie amoureuse de ses filles.

Si une scène sexuelle entre Meg et son petit copain John est légèrement détaillée, nous sommes pour autant sur des sujets de réflexion très adolescents. Les échanges entre les filles Sprincg et leurs petits copains sont peu approfondis et pas toujours pertinents pour l'histoire. Beaucoup de non-dits et de quiproquos viennent complexifier la vie des filles Spring sans toujours d'intérêt.

Le rythme du livre est assez lent et de nombreuses répétions autour des conditions de vie des familles de militaires ou de l'obsession de Meg pour Sephora et le maquillage, n'arrangent pas les choses.

Relooker les Quatre filles du docteur March version 3.0 était un pari osé. Le côté moderne est clairement réussi, entre les références à Facebook, Netflix et vidéos de maquillage, on est servis !

Les fans de la série After pourront retrouver la patte si particulière d'Anna Todd, tout en s'immergeant au sein d'une base militaire, ce qui est assez original.