Sa déesse celte

Sortie VF le 1er septembre 2019

Présentation de l'éditeur : 

Lorsque la délicieuse naïade qu’il a sauvée d’une mort certaine ouvre ses grands yeux verts émaillés d’or, Aulay Buchanan est confus. L’inconnue au teint diaphane semble avoir perdu l’esprit au point de le prendre pour son époux. Et, tout choc émotionnel pouvant lui être fatal, doit-il alors lui mentir, lui l’héritier du clan Buchanan, au risque de lui faire courir un danger ? Car les assaillants qui ont précipité la belle étrangère dans les flots à l’instant de leur rencontre sont, sans nul doute, toujours à sa poursuite… 

L'avis de Xylara : 

La découverte de cette jeune femme à demi-morte est un choc pour AulayLui, l'homme défiguré dont le physique rebute plus d'une femme ne s'explique pas pourquoi cette inconnue ne se sauve pas en découvrant son visage marqué.

Le récit démarre donc suite à la découverte de cette jeune femme amnésique ayant oublié jusqu'à son prénom.
Aulay, le maître des lieux, sous le conseil du médecin ne va pas la contredire lorsqu'elle pensera qu'il est son mari.
La mémoire de Jetta (prénom attribué par Aulay) reviendra par bribes, mais surtout un événement particulier va redonner quelque peu du peps à l'histoire.

Car jusqu'à cette découverte majeure, nous avons le cliché de la jeune femme perdue et sauvée par le preux chevalier.
Mais avouons que si par moment l'héroïne nous agace par son côté trop fragile et trop couvée, on finit par sympathiser avec Jetta au fil de la lecture.

Mais qu'elle soit considérée comme l'épouse afin de la ménager m'a semblé un peu tiré par les cheveux tout de même !
D'autant qu'elle se comporte comme telle et qu'Aulay se retrouve pris à son propre piège !
Et repousser son épouse avant qu'il ne franchisse le point de non-retour est tout sauf facile !
Il sera donc constamment en proie au désir et au devoir de l'ignorer afin de protéger la vertu de la jeune femme.

Les dernières pages seront heureusement plus intenses pour aboutir à la vérité concernant des actes malveillants. 

En fait, on pourrait quasiment parler d'enquête... historique.

En résumé, une histoire qui ne sera pas inoubliable pour les fans du genre même si les eeux héros attirent notre sympathie avec leur handicap.