Love and other words Christina Lauren

Sortie VF le 14 novembre 2019

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

La nuit, où il lui a finalement déclaré son amour. Tout était fini.
C'est l'histoire d'un amour de jeunesse plein de promesses, entre deux adolescents, interrompu en plein vol et qui évolue onze ans plus tard, en une histoire d'amour forte et confiante, entre adultes.

Macy, interne en pédiatrie, prépare son mariage avec un homme plus âgé qu'elle, aisé financièrement, tout en gardant ses distances. Lorsqu'elle tombe sur Elliot - son premier et unique amour - la vie parfaite qu'elle avait construite commence à se craqueler.

Jadis, Elliot était tout pour Macy. Son ami studieux et maladroit s'était transformé en l'homme auquel elle ouvrirait son coeur après le décès de sa mère... avant qu'il ne le brise le soir-même où il lui déclarait son amour.

L'avis d'Evenusia

Elliot et Macy ne se sont pas revus depuis 11 ans et se retrouvent par hasard dans un bar. A ce moment tous leurs sentiments remontent à la surface, comme s'ils ne s'étaient jamais quittés, faisant remonter des émotions qui étaient enfouies loin avec leur passé. 

Le retour d'Elliot dans la vie de Macy va venir bousculer sa vie. Macy menait une vie tranquille, entre son travail à l'hopital et Sean son fiancé avec qui elle doit se marier dans quelques mois. Elliot va la forcer à se poser des questions. Parmi elle la plus importante : est-elle heureuse dans sa vie sans lui ? 

On va suivre la vie d'Elliot et de Macy alternant les chapitres entre passé et présent. Leur rencontre 15 ans plus tôt dans la maison où Macy va passer ses week-ends avec son père, après le décès de sa mère. Elliot est le voisin d'en face, il vit avec sa famille nombreuse, bruyante et un peu envahissante. Elliot est un gamin maigrichon à lunettes et un peu solitaire. C'est l'une des raison pour lesquelles il aime passer du temps avec Macy, dans le dressing de sa chambre, parmi les nombreuses étagères de livres qu'ils entassent tous les deux au fur et à mesure. 

Au fil des années qui passent, leurs conversations banales, se transforment en même temps que leur apparence. Leurs discussions deviennent plus intimes. Ils sont dans une bulle, ils sont tout l'un pour l'autre et pourtant ils ne se connaissent pas vraiment en dehors de ce dressing transformé en bibliothèque douillette. Ils ne se partagent pas avec leurs amis respectifs. Jalousie, égoïsme, amour, passion, tous ces sentiments s'imposent à eux et viennent perturber une amitié qu'ils veulent d'une solidité à toute épreuve. 

Quelle est la raison de leur séparation pendant 11 ans ? Pourquoi Macy a choisi de disparaître alors que cela les a anéantis tous les deux ? 

On va donc avancer à tatons dans cette histoire. Avec leurs retrouvailles Macy et Elliot ont l'occasion de revivre leur grand amour mais ils sont méfiants car quelque chose, un évènement qui s'est déroulé 11 ans plus tôt les en empêche. Il faut qu'ils se parlent mais ils repoussent sans cesse cette discussion inévitable où les secrets doivent être levés. 

Une fois de plus je suis bluffée par le talent de ces deux auteures et la facilité qu'elles ont pour passer d'un roman à l'autre en exploitant des thèmes tellement différents. J'ai adoré cette histoire, ces deux personnages d'une très belle sensibilité, simples, et amoureux. Ils sont attentifs l'un à l'autre, se comprennent et se livrent sans honte et avec beaucoup de spontanéité. J'ai aimé cette fluidité dans leurs sentiments, comme une évidence. 

Ce roman n'est pas raconté à la première personne contrairement à ce que l'on voit beaucoup en ce moment. Il a d'ailleurs été classé dans le genre "woman's fiction", c'est à dire roman féminin et non en romance contemporaine. 

Si vous aimez ces deux auteures, je vous le recommande chaudement.