motorcycle man

Pas de trad VF pour le moment

Résumé : (traduction Evenusia, merci de me créditer si vous copiez ;) 

Tyra Masters has had enough drama to last a lifetime. Now, she's back on track and looking forward to her new, quiet life. Until she meets the man of her dreams. The tattooed, muscled biker plies her with tequila-and the best sex of her life. She knows it isn't the tequila and hot sex talking. He's the kind of man she's always wanted. Unfortunately, he's also her new boss . . . 

Kane "Tack" Allen has a rule. He doesn't employ someone he's slept with. So when he learns he spent last night in bed with his new office manager, he quickly fires Tyra. Yet when Tyra stands up to him and fights for her job, Tack is intrigued. He tells her she can keep her job on one condition: no more sex. Ever. But as things heat up between them, Tack finds that he'll be the one breaking all the rules...

Mon avis : 

Motocycle Man est le quatrième et dernier tome de la série Dream Man et peut se lire sans avoir lu les précédents. 

Tyra rencontre Tack lors d'une soirée mémorable. Elle est persuadée qu'il est l'homme de ses rêves celui qu'elle attendait. Quelle n'est donc pas sa stupeur quand après des ébats à faire augmenter le réchauffement climatique, Tack la met dehors sans aucune autre forme de politesse. 

Déçue et décidée à ne plus le revoir, elle est la première étonnée quand elle apprend que Tack est le propriétaire du nouvel atelier de voitures/Club de Motards et son nouveau patron. Sans se démonter car elle a besoin de ce boulot à tout prix, elle va accepter de travailler pour lui. Mais Tack ne l'entend pas de cette oreille, car il n'est pas question d’avoir Tyra sous les yeux tous les jours et de rester indifférent alors qu’il a déjà couché avec elle.

Le début du roman est assez léger et bourré d'humour. D’abord elle veut rester par ce que Tack veut qu’elle s’en aille, puis ensuite elle veut partir parce que Tack veut qu’elle reste. Bref les joutes verbales entre Tyra et Tack sont impaybles. Mais les problèmes liés au Club de motards vont venir s'installer dans le décor.

Sans être aussi noirs que dans les romans de Madeline Sheehan, on aura tout de même notre lot de drames. Tout cela sous le signe de l'amour et de la fidélité indéfectible que les membres du Club partagent entre eux.  

Le héros est aussi badass qu'il est charmeur et quand il a décidé quelque chose, rien ne peut se mettre en travers de son chemin. Ses réparties et ses réactions sont souvent inattendues et vous feront fondre. C'est un héros bourré de valeurs qui aime et protège ceux qu'il aime. Il a les mots et les gestes qu'il faut au bon moment et il a également un côté macho et bossy qui colle parfaitement avec son personnage.

Avec ses jupes droites et ses hauts talons Tyra est à mille lieux de coller avec ce milieu mais pourtant elle craque pour son motard et pour les mots tendres qu’il lui dit.

J'ai pourtant toujours un peu de mal avec les répétitions de l'auteure et le retour systématique en explications sur certaines scènes sous forme de dialogue qui alourdit le roman et ralentit parfois le rythme.

Si vous avez découvert Kristen Ashley avec Rock Chick et que vous avez aimé il n'y a aucun doute que vous allez adorer celui-ci qui est à mon goût bien meilleur. On y retrouve son humour mais avec une héroïne beaucoup moins loufoque que dans Rock Chick. K.A. n'a pas son pareil pour faire monter et maintenir la tension entre nos héros et ce, même une fois que le couple est déjà ensemble.

Nul doute que cette auteure vous séduira. Je n’hésiterai pas d’ailleurs à découvrir les autres tomes de cette série.

Une auteure incontournable à découvrir absolument