mes hauts mes bas

Sortie VF le 6 septembre 2017

Présentation de l'éditeur : chez Hachette Romans
J’ai une chose à vous avouer  :
je suis une serial crusheuse.
Un vrai cœur d’artichaut.
 
Jusqu’à maintenant, j’ai eu très exactement VINGT-SIX coups de cœur.
Mais comme ils ont débouché sur très exactement ZÉRO baisers, ça ne compte pas.
En même temps,  c'est une bonne façon de ne jamais prendre un seul râteau!
 
Cassie, ma sœur jumelle, pense que ça craint.
Sauf que Cassie n’a pas vraiment de problèmes avec les garçons, vu qu’elle préfère les filles.
D’ailleurs c’est sa copine qui m’a présenté Will, alias LE mec parfait.
Là, je le sens, mon crush numéro 27 sera le bon.
 
Enfin, je crois  ?J’ai une chose à vous avouer  :
je suis une serial crusheuse.
Un vrai cœur d’artichaut.
 
Enfin, je crois  ?
L'avis d'Izabulle:
Notre serial crusheuse s'appelle Moly et elle a 17 ans. Elle  a une sœur jumelle qui s'appelle Cassie et qui bien sure est tout l'inverse d'elle physiquement, soit blonde, mince et élancée. Molly et Cassie ont deux mamans et ne connaissent pas leur père, puisque leurs mamans ont eu recours à un don de sperme. Elles ont un petit frère de 1 an, qui est trop chou, mais qui là encore ne leurs ressemble pas du tout. En effet, c'est leur mère non biologique qui est noire, qui lui a donné naissance. Rajoutez à tout cela que la famille baigne dans la religion juive, mais qu'elle n'hésite pas à la tourner en dérision et vous obtenez un bon gros bazar très attendrissant.
L'histoire de ce livre porte essentiellement sur un pan de vie de Molly, qui se livre à nous à la 1ère personne. Molly est une jeune femme qui est extrêmement introvertie, voir dépressive et qui vit  très mal son surpoids. Son ressentiment et la haine de son corps, n'est pas toujours facile à lire pour le lecteur, d'autant plus qu'elle évolue dans un milieu très ouvert grâce à ses mères et sa sœur Cassie qui a une sexualité très active. J'ai pu regretter de nombreuses longueurs, notamment en début de roman où Molly tourne un peu en boucle sur son mal être et son obsession de trouver un garçon qui voudrait bien l'embrasser.
Si ce livre est assez moderne dans les sujets abordés et son écriture, j'ai pour le coup eu l'impression de me prendre un sacré coup de vieux. Molly utilise de nombreuses expressions en anglais, parle de sites ou réseaux sociaux que je ne connais ou fait référence à des séries télé qui me sont encore en plus inconnues. Ces éléments confirment je pense, le public cible clairement adolescent de ce livre.
En tant que mère, je recommanderai d'ailleurs cette lecture pour les ados à partir de 15 ans, car je trouve qu'elle véhicule de belles valeurs sur l'homosexualité, la religion qui sait aussi être respectueuse, l'acceptation de soi-même et bien sur l'amour !!!
Molly saura vous agacer, vous faire pleurer, mourir de rire et aimer encore et encore !