Extreme risk

Sortie VF le 20 octobre 2017

Présentation de l'éditeur : chez Milady, collection New Adult

Z Michaels, snowboarder professionnel, n’a qu’à lever le petit doigt pour que les filles se jettent à son cou. Mais derrière le séducteur se cache un jeune homme tourmenté, cherchant l’oubli dans le danger et dans le sexe. Ophelia Richardson ne ressemble à aucune des conquêtes de Z. Après avoir frôlé la mort dans un accident qui a fauché la vie de son compagnon, elle s’efforce de se reconstruire et se méfie des casse-cou tels que Z. Pourtant, elle ne tarde pas à s’apercevoir que Z est encore plus dévasté qu’elle. Trouveront-ils la force, malgré leur sombre passé, de faire confiance et d’aimer à nouveau ?

L'avis d'Izabulle:

Z est un séducteur écorché vif. Ophélia, la nouvelle serveuse du bar de la station, l'attire énormément. Sauf qu'elle ne réagit pas comme les autres filles à ses avances. Elle se montre sauvage, voir agressive et lui balance du café sur son pantalon. Ses amis Ash, Cam et Luc, en profitent bien pour le chambrer et le provoquer en lui disant qu'il a perdu son pouvoir se séduction et surtout qu'il n'arrivera jamais à mettre Ophélia dans son lit. Quoi de plus dangereux que de mettre au défi un snowrider de haut niveau, qui adore sauter dans le vide ?

J'ai bien du mal à rédiger cet avis, car je suis très partagée sur ce livre.

J'ai totalement adhéré à l'ambiance du livre. La montagne, les paysages magnifiques. Cette station de ski que nous découvrons progressivement et comprenons qu'elle a une âme. L'attachement de Z à sa ville natale, sa terre. Le chalet familial, qu'il habite avec ses amis, car il n'a plus de famille. L'adrénaline est très bien retranscrite dans le récit quand Z et ses amis rident. Les frissons liés aux cascades et aux chutes sont excitants. Je suis vraiment tombée amoureuse du monde de la glisse créé par l'auteur, qui m'a autant donné le sourire que pousser des cris d'effroi.

Le petit bémol est que je n'ai pas réussi à adhérer totalement à la romance. Je ne pense pas que cela tienne aux personnages, car Z et Ophélia ont des forts caractères comme je les aime et sont justes torturés comme il le faut.

Je crois que leur histoire d'amour s'est déroulée trop rapidement à mon goût et que je ne l'ai pas trouvé du coup crédible.J'aurai aimé un peu plus de profondeur dans leurs échanges et d'émotion dans les dialogues. J'ai également été dérangée par certains moments dans les scènes intimes, qui étaient à mon sens trop détaillés, au détriment du versant émotionnel.

Un rebondissement inattendu clos ce premier tome, faisant la transition avec le tome suivant qui portera sur le personnage de Ash, snowrider également, et ami de Z.