pure corruption 2

Sortie VF le 20 février 2019

Présentation de l'éditeur : chez Milady

Arthur Killian, président du gang Pure Corruption, a enfin retrouvé Cleo, l’amour d’enfance qu’il n’était jamais parvenu à oublier. Elle l’a extirpé des ténèbres et lui a montré que la vie valait la peine d’être vécue. Mais à peine réunis, les amants sont violemment séparés. Arrachée à lui, Cleo est désormais captive de son pire ennemi. Arthur usera de tous les moyens pour se venger et sauver celle qu’il aime. La guerre est déclarée et elle sera sans merci…

L'avis d'Izabulle:

Cleo a été enlevée dans la maison d'Arthur et ce dernier laissé pour mort. Alors qu'elle se réveille dans le quartier général des Dagger Rose, elle croit revivre les horreurs du passé et se retrouve confrontée au père d'Arthur "Rubix". La haine de Rubix pour son fils est viscérale et il compte bien se servir de Cleo pour l'atteindre.

Le début de ce second tome débute sur les chapeaux de roue. La menace est réelle et Cleo ignore si Arthur est toujours vivant. Rubix lui promet les pires tortures et les anciens compagnons de son père sont plus que menaçant envers elle. La tension est vraiment intense, mais cela ne va durer toutefois que sur le premier quart du roman. Cette excitation et ce suspense vont retomber à mon sens comme un soufflé et je n'ai pas vraiment compris le choix d'orientation de l'histoire pris par l'auteur.

La plus grande partie de ce second tome est donc très centrée sur notre couple, leur relation et surtout leur besoin d'être rassurés sur leurs sentiments mutuels. Je pensais que ce stade avait été dépassé à travers le 1er tome, où l'aspect psychologique de nos personnages avait été longuement décortiqué. Et je n'ai pas vraiment compris le besoin qu'a eu l'auteur de s'attarder autant sur les insécurités émotionnelles de notre couple. Cela induit de fait de nombreuses longueurs, entre coupées de scènes sexuelles que je n'ai pas su apprécier à leurs justes valeurs.

Le dénouement final ne m'aura pas totalement convaincu, parce que finalement la romance aura peut-être pris trop de place dans cet univers complexe, où tous les machiavélismes et retournements de situations étaient envisageables. Après avoir refermé la dernière page de ce roman, je me suis finalement questionnée sur le décalage important qui existe entre les deux tomes. Arthur ne cesse de nous parler de son fameux plan de vengeance échafaudé durant des années et nous prépare alors à un second tome explosif et spectaculaire. Finalement, je n'ai rien su retrouver de tous cela.

Pour conclure, c'est un sentiment de déception que je ressens à la lecture de ce second tome, qui ne nous réserve pas selon moi tout le potentiel aperçu dans le tome précédent. De nombreux questionnements demeurent en moi après ma lecture et mon besoin d'échanger sur cette histoire néanmoins magnifique et originale est prégnant.

A vous de vous faire votre avis !