L'homme de la Sierra

Sortie VF le 9 octobre 2019

Présentation : 

Californie 1866 – La guerre de Sécession a ruiné et détruit la famille d’Amélie. Pour survivre, la jeune femme se voit contrainte de quitter Charleston et de faire le dangereux voyage vers l’ouest sauvage.

Suite à un accident de diligence, elle se retrouve seule et sans ressource au cœur des montagnes de la Sierra Nevada.

Un rancher taciturne, croisé par hasard, lui offre sa protection, mais elle a un prix...

L'avis de Twix : 

Californie 1866. Seule survivante d'un accident de diligence, Amélie se retrouve seule au cœur des montagnes. Elle doit coûte que coûte rejoindre la seule famille qui lui reste désormais.

C'est alors que surgit Dallas, un cow-boy qu'elle reconnaît car ils se sont déjà croisés et grâce à lui, elle a eu la vie sauve.

Il lui propose de l'héberger, la jeune femme n'ayant pas d'autre solution, accepte, consciente du marché qu'il lui propose...

Nous rentrons vite dans le cœur du sujet, à savoir qu'Amélie n'a pas vraiment le choix et qu'en acceptant de partager le toit de Dallas, elle accepte également de partager sa couche et lui offrant ainsi sa virginité. 

Cela m'a quelque peu perturbée d'autant que la jeune femme est en quelque sorte résignée. Mais n'oublions pas que nous sommes en pleine guerre de Sécession et, pour une femme, se retrouver seule serait de la folie.

Soit dit en passant, c'est un homme jeune et bien fait, ce qui ne gâche rien : elle aurait pu tomber beaucoup plus mal !

Ce qui fait le plaisir de la lecture, c'est d'avoir une romance à l'envers. Je m'explique : après avoir couché ensemble, ils vont apprendre à se connaître et s'apprécier.

Car si le cow-boy est un homme solitaire, il a pourtant un bon fond malgré les terribles épreuves vécues par le passé. Alors certes, il ne cause pas beaucoup et c'est assez frustrant pour Amélie qui a souvent a l'impression de parler pour deux.
Mais s'il a du mal à s'exprimer en paroles, il sait très bien le faire avec son corps, et démontrer à Amélie qu'il la respecte et l'apprécie.

Amélie est de haute condition, et habituée aux toilettes chics et aux domestiques. Elle a eu une éducation rigide de par son rang. Cependant, au ranch elle trouve sa place aisément même si elle pense à sa mère qui serait horrifiée de voir comment vit sa fille !
Qu'importe, elle se sent libre avec l'homme qui partage son lit la nuit et qu'elle aide à diverses tâches le jour.

Je me suis laissé emporter par cette jolie romance avec des personnages attachants, au coeur de la Sierra - c'est le dépaysement garanti!

Si une idylle s'installe, des événements perturbants vont surgir et donner du piment au récit!

Pauline Libersart nous offre avec L'homme de la Sierra, une évasion et un amour qui petit à petit trouve sa place .

Pour conclure, je suis littéralement sous le charme de cette lecture et de cette auteure, qui une fois de plus nous a démontré son talent !

Un petit mot sur la couverture que je trouve fort réussie.