MANWHORE

 

couverture VO

Sortie VF le 14 septembre 2017 /Sortie VO le 24 mars 2015

Sortie VF chez Hugo New Romance

Résumé de l'éditeur : traduction Evenusia (on copie, on crédite svp ! )

L''histoire que j'ai attendue toute ma vie, c'est celle de Kyle Malcom Preston Logan Saint. Ne vous laissez pas avoir par son nom de famille car cet homme n'a rien d'un saint. C'est l'entrepreneur le plus hot que Chicago ait jamais connu, un homme, un vrai avec beaucoup trop d'argent à dépenser et beaucoup trop de femmes à ses pieds.  

Mystérieux, privilégié, légendaire. Toute sa vie il a été entouré par la presse, qui était à l'affut de la moindre info pour savoir si sa vie est un conte de fées ou une illusion qui se nourrit des mensonges des réseaux sociaux. Sa vie est très exposée mais il a su garder précieusement ses secrets enfouis au fond de lui. Et c'est là que j'interviens. 

On m'a chargée de faire un article sur Saint et de révéler ce que cache ce personnage insaisissable. Je suis déterminée à faire de lui, l'histoire qui changera ma carrière. 

Mais je n'ai jamais imaginé qu'il changerait ma vie. Peu à peu, je commence à me demander si je suis la seule à le découvrir... ou si c'est lui qui me découvre. 

Que se passe-t-il quand l'homme qu'ils appellent Saint, vous donne envie de pêcher ? 

Mon avis : 

Fan de Katy Evans et de sa série Fight For Love, j'avoue avoir été très intriguée par cette nouvelle série qui se passe dans un tout autre univers. Pourtant je ne suis pas franchement satisfaite. Tout d'abord j'ai eu l'impression de lire une autre version du centième Fifty Shades : cet homme riche et plein de secrets et cette jeune journaliste, ambitieuse, qui ne s'intéresse pas à son argent mais à l'homme qu'il est vraiment... Toutes ces ressemblances m'ont exaspérée. Mais heureusement, cet aspect concerne essentiellement le début du roman.

L'histoire est toutefois vraiment longue à se mettre en place. Si l'auteure fait ce qu'elle sait faire de mieux, à savoir développer la tension entre ses deux personnages, le jeu du chat et de la souris dure un peu trop longtemps. D'autant plus que le déroulement est très prévisible et qu'il n'y a absolument aucun effet de surprise du début à la fin.

Rachel commence son investigation sur Saint en espérant récolter des informations sur qui il est vraiment et se retrouve au beau milieu d'une histoire qui prend de plus en plus d'importance dans son coeur. Evidemment elle n'ose pas lui révéler qu'elle mène en fait  sa petite enquête sur lui et ce petit secret reste entre eux, menaçant, tout au long de leur relation. 

Si la seconde partie du roman est nettement plus sympathique à suivre, elle n'en reste pas moins classique. Tout cela se termine par un ciffhanger terrible qui vous précipitera à la vitesse du son sur le second tome, Malcolm +1.