malcolm le sulfureux Katy Evans

Sortie VF le 14 septembre 2017 

Résumé de l'éditeur : chez Hugo New Romance

Mystérieux. Privilégié. Légendaire. Malcolm Kyle Preston Logan Saint, le businessman le plus sexy que Chicago n'ait jamais connu, ne vit que pour l'argent et les femmes. Beaucoup de femmes. 

Toute sa vie, il a été harcelé par la presse dont le seul but est de prouver que sa vie, en apparence parfaite, n'est que mensonges et faux-semblants. Depuis qu'il est sur le devant de la scène, ses secrets sont plus en danger que jamais, mais il est bien décidé à les garder enterrés.

Plus pour très longtemps...

Chargée d'enquêter sur Malcolm et de révéler sa personnalité sulfureuse, Rachel Livingston est une jeune et séduisante journaliste. Elle travaille pour Edge, un magazine proche de la faillite. L'avenir de l'entreprise repose sur les révelations qu'elle écrira sur Malcolm Saint.

Déterminée à faire de cette histoire le tournant que sa carrière attend, elle n'aurait jamais pensé que le playboy puisse changer sa vie. 

Succombera-t-elle à la tentation que représente Malcolm le sulfureux ?

Mon avis : 

Fan de Katy Evans et de sa série Fight For Love, j'avoue avoir été très intriguée par cette nouvelle série qui se passe dans un tout autre univers. Pourtant je ne suis pas tout à fait satisfaite. Tout d'abord j'ai eu l'impression de lire une autre version du centième Fifty Shades : cet homme riche et plein de secrets et cette jeune journaliste, ambitieuse, qui ne s'intéresse pas à son argent mais à l'homme qu'il est vraiment... Toutes ces ressemblances m'ont exaspérée. Mais heureusement, cet aspect concerne essentiellement le début du roman.

L'histoire est toutefois un peu longue à se mettre en place, il vous faudra donc un peu de patience avant de rentrer dans le vif du sujet. Car si l'auteure fait ce qu'elle sait faire de mieux, à savoir développer la tension entre ses deux personnages, le jeu du chat et de la souris dure un peu trop longtemps. D'autant plus que le déroulement reste assez prévisible et qu'il n'y a aucun effet de surprise.

Rachel commence son investigation sur Saint en espérant récolter des informations sur qui il est vraiment et se retrouve au beau milieu d'une histoire qui prend de plus en plus d'importance dans son coeur. Evidemment elle n'ose pas lui révéler qu'elle mène en fait sa petite enquête sur lui et ce petit secret qu'elle ne lui révèle pas, plane entre eux, menaçant à tout moment d'éclater leur relation déjà précaire. 

La seconde partie du roman est beaucoup plus sympathique à suivre, et ce premier tome se termine par un ciffhanger terrible qui vous précipitera à la vitesse du son sur le second tome, Malcolm +1.