Dark Romance de Penelope Douglas

Sortie VF le 8 Février 2017

Présentation de l'éditeur : chez Collection &H

Sur la côte Est, le nom de Michael Crist fait chanceler les filles. Cependant, pour l'héroïne, ce n'est pas sa beauté qui le fascine mais sa noirceur, sa violence et son mépris cachés par ses belles apparences. Un jour, il s'intéresse à elle. Alors, entre l'excitation et la terreur, elle ne sait pas comment réagir.

Mon avis : 

Michael et ses trois amis sont très soudés. Issus de familles aisées ou avec des parents influents, ces idoles du basket sont à la fois craints et respectés. Leur réputation sulfureuse atteint des sommets tous les ans lors de la Dark Night qui a lieu pendant la soirée d'Halloween. Ces soirs là, leur identité protégée par des masques, ils sèment la pagaille dans la ville, fleurtant à tour de rôle avec les limites de l'illégalité. 

Alors qu'il ne s'est jamais intéressé à Erika, Michael décide de l'emmener avec eux le soir de la Dark Night. Erika, qui a toujours été, pour des raisons diverses, dans l'entourage de la famille de Michael et qui a toujours rêvé que celui-ci s'intéresse à elle, n'en revient pas d'avoir la chance de les accompagner. Le côté sombre de Michael, le danger qui l'entoure et son côté rebelle la fascinent depuis son jeune âge. Sa nonchalence, son habitude de faire ce qui lui plait, son attitude de défi, son goût pour le danger, tout l'attire chez lui.

Erika qui a l'habitude d'être choyée, très protégée et entourée, va être poussée dans ses retranchements par Michael et ses comparses. Mais tout ne va pas se passer aussi bien que prévu.  

Difficile de s'attacher à un personnage autant borderline que Michael. Il est désagréable et sans aucune empathie pour personne. Il pousse les gens à bout pour découvrir où se sont leur limites. Erika est très forte, d'autant plus qu'elle sait exactement où elle se situe. Elle est prête à relever tous les défis que Michael lui imposera, sans pour autant jamais se considérer comme son jouet. 

Bien sûr Michael est un fin manipulateur et vous serez parfois horrifiés de ce qu'il est capable de faire. Sa seule faiblesse est son obsession pour Erika et il deteste les faiblesses. 

Cette lecture est parfois dérangeante mais oh combien addictive et différente des autres romances auxquelles nous sommes habituées. J'insiste sur ce point car dans la Dark Romance et ici le titre du roman porte bien son nom, il y a peu de tabous et les scènes de sexe sont moins conventionnelles que ce qu'on trouve habituellement dans ces lectures.  

Dans ce livre, tout est limite tolérable, de l'attitude de Michael, à celle de ses amis. On est dans le questionnement tout au long de notre lecture. Ils sont attachés à Erika et parfois la détestent, ils l'aident mais la laissent dans des situations dangereuses. On se pose mille questions sur cette attirance haineuse que Michael, encore plus que les autres, entretient avec elle.

Alors même si on aura bien évidemment les explications à tout cela, préparez-vous à l'amour vache et en plus vous allez adorer.