La promesse Mia Sheridan

Sortie VF le 13 avril 2017

Présentation de l'éditeur : chez Hugo Roman, collection New Romance

Quand Kira croise Grayson à la banque, elle pense avoir trouvé la solution à son problème : il est visiblement à la recherche d'argent et elle est prête à partager celui dont elle héritera si elle se marie. Il ne lui reste plus qu'à faire sa proposition, un peu inhabituelle. Grayson a promis qu'il restaurerait le vignoble familial situé en Californie. Pour cela, il a besoin de fonds. Il va accepter avec réticence la proposition de Kira. 

Apparemment, ils partagent bien peu de choses. Ils ont également des préjugés l'un sur l'autre. 
Mais, au cours d'un été, au milieu des vignes, ils vont apprendre à se découvrir, à s'apprivoiser, à découvrir que leur rencontre va peut-être leur permettre de trouver bien plus qu'un avantage financier.

Mon avis : 

Les romans de Mia Sheridan ne me déçoivent jamais. Son style, doux et tendre, séduit inmanquablement. Les héros de cette histoire sont un peu magiques puisqu'ils se surnomment eux mêmes "la petite sorcière" et "le dragon". Elle, est gentiment machiavélique, se mettant toujours dans des situations un peu rocambolesques et lui, tel un dragon, se met en rogne et, s'il ne crache pas du feu, son caractère est des plus difficiles à maîtriser.

Grayson a hérité, à la mort de son père, du vignoble familial qui, faute de moyens, tombe en décrépitude. Avec un passé difficile, la banque refuse de lui prêter les fonds nécessaire à remettre d'aplomb le vignoble.

Croisée à la banque, Kira, qu'il ne connaît pas, lui fait une proposition qui pourrait bien les satisfaire tous les deux. Elle a besoin de se marier afin de pouvoir toucher le leg de sa grand-mère, et se défaire ainsi de l'emprise de son père. Elle est prête à partager la somme avec Grayson. 

Ce "faux-mariage", ne devra durer que quelques mois, le temps d'empocher l'argent qu'ils se partageront et puis, il partiront chacun de leur côté. 

Grayson et Kira ont des a prioris l'un sur l'autre. Il la prend pour une petite snob gâtée qui ne peut vivre sans argent et elle le prend pour un gros macho sans scrupules. 

Le thème du "mariage obligé" pour toucher un héritage a déjà maintes fois été abordé dans la romance. C'est le style de Mia qui change tout et on suit avidement le rapprochement de ces deux héros tellement différents qui ne semblent même pas se plaire à première vue.

Même s'il ne s'agit pas d'une histoire fantastique, l'auteure crée une ambiance de conte de fées, avec des gentils et des méchants, une dose de malédiction, une pincée de magie, un lieu de rêve et la petite morale qui fait du bien. 

La romance se construit peu à peu et se déroule quasiment en huit clos, au sein de ce vignoble californien, qui donne un ambiance si particulière. Entre le caractère impulsif et joyeux de Kira et celui rabat-joie de Grayson, on assiste a des échanges piquants et des défis plein d'humour qui font de ce roman une jolie pépite.