mon plus beau rêve

Sortie VF le 5 août 2016

Présentation de l’éditeur : MxM Bookmark

Depuis la mort de ses parents Aliocha vogue de familles d’accueil en foyer, de conneries en garde à vue. Il a appris très tôt à ne s’accrocher à rien, à ne croire qu’en lui, à ne laisser personne l’approcher d’assez prés. Il dessine le regard des gens qu’il croise dans la rue, les émotions, ces choses étranges qu’il ne ressent jamais. Il dessine en oubliant qu’il n’est pas que ça... Une nuit il tague le mur d’enceinte d’une institution pour autistes. Un jour, il rencontre Damien. Un soir, il esquisse les traits de son visage. Lentement, guidé par un jeune homme qui l’aimera sans condition, Aliocha réapprendra à sourire et aura la force de découvrir que nous ne sommes jamais autant surpris que par nous-mêmes. Que nous sommes toujours plus que nous le croyions. Que nous portons tous en nous un peu de magie...

L'avis d'Izabulle:

C'est toujours un immense plaisir que de se plonger dans un livre de Lily Haime. Instinctivement, mon esprit se met en mode veille et je me laisse balloter par ces magnifiques phrases et ces émotions intenses.

Pour une fois, l'auteur ne va pas nous raconter une belle histoire d'amour entre deux hommes, mais trois hommes. Nick, un petit garçon de 5 ans, va s'inviter dans l'histoire d'amour d'Ali et Damien et c'est juste sublime.

Si J'ai trouvé la première partie du livre un peu longue, je pense que cela est dû au fait qu'Ali et Damien n'auront cessé de me rappeler d'autres couples mythiques dépeints par Lily Haime. J'ai retrouvé dans le côté initiatique de Damien, le personnage de Mathias (Mathias et Eden) et la fougue et la violence d'Ali dans le personnage de Gabriel (Wild heart). Aussi, certains aspects de leur relation et de leurs disputes ont pu être un peu redondants pour moi.

Puis j'ai retrouvé un second souffle dans la deuxième partie du roman, qui est très différente et où nous retrouvons nos personnages 4 ans plus tard. J'ai complètement fondu face à la relation qu'Ali instaure avec le petit Nick et pour cet amour inconditionnel qui les lie, malgré l'absence de lien de sang.

Un côté mystique et surnaturel fait également son apparition et je crois n'avoir jamais aperçu ce versant dans les quelques livres que j'ai lu de Lily Haime. Cela était étonnant, mais m'a également beaucoup plu. Cet aspect est  introduit de façon très progressive et tout à fait en cohérence avec l'histoire.

Si pour une fois, ce n'est pas le couple Ali/Damien qui a porté mon cœur dans cette histoire, je suis pour autant tombée amoureuse de cette belle relation entre un enfant autiste et un ado maltraité. Elle prend aux tripes et on ressent parfaitement le besoin urgent de l'un envers l'autre, pour aller mieux et évoluer.

Un roman de Lily Haime légèrement différent des précédents que j'ai lus, mais qui aura été encore un très beau voyage au pays des rêves.