You make me so bad

Sortie VF le 2 mai 2019

Présentation de l'éditeur : chez Collection &H

Il est celui qui lui a brisé le cœur.

Lorsqu’elle a quitté The Point, Karsen s’est promis d’oublier ses rues malfamées et dangereuses, qu’elle pensait siennes. Elle s’est surtout promis d’effacer de son cœur Noah, un homme aussi violent et imprévisible que cette ville. Celui à qui elle a offert son cœur… et qui l’a broyé de la plus horrible des façons.

Elle est celle qu’il s’est interdit d’aimer. 

Depuis le départ de Karsen, Noah fuit l’absence de celle qui le hante nuit et jour dans la violence et l’adrénaline. Il sait qu’il a eu raison de la faire partir  : dans la vraie vie, la Belle ne doit pas être avec la Bête, au risque de se faire dévorer. Pourtant, quand il apprend que Karsen est en danger, il n’hésite pas une seconde et part la rejoindre. Même s’il sait que leurs retrouvailles seront une douce torture.

L'avis d'Evenusia

Cinq années ont passé depuis que Karsen est partie de The Point le cœur brisé. Cinq années qu’elle essaye d’oublier Noah Booker. La fin de ses études marque une nouvelle étape où elle va devoir choisir ce qu’elle compte faire et où elle veut aller.

Le mariage de sa sœur approche et son retour à The Point à l'occasion de cet évènement est imminent et l'angoisse. Elle appréhende surtout de revoir Booker.

Alors qu’elle se pose mille questions sur son avenir, elle voit débarquer chez elle Booker. Il a décidé qu’il était temps pour lui d’arrêter d’attendre Karsen et il s'est enfin décidé à venir la chercher. 

Dernier tome de cette série BAD qui ne ressemble à aucune autre de celles écrites par Jay Crownover. En effet elle est beaucoup plus sombre et ses personnages ne sont pas toujours très reluisants. Ne vous y trompez pas, ce n’est pas une dark romance malgré l’atmosphère parfois pesante.

Cette ville de The Point sortie tout droit de l’imagination de Jay Crownover possède sa propre histoire, et au fur et à mesure des tomes nous l'avons vue se transformer et évoluer grâce à l’intervention de certains personnages.

La barrière entre le bien et le mal est parfois très faible et ce dernier tome prouve bien que les contraires s’attirent et peuvent parfois faire ensemble de très belles choses.

Il vous sera difficile de capter toute l’essence de ce dernier tome si vous n’avez pas lu les précédents car non seulement l’histoire de Karsen et Booker a démarré dans les premier tomes mais ella a également été disséminée dans tous les autres. L’auteure ne cache pas d'ailleurs qu’elle n’avait au départ aucune intention d’écrire cette histoire, vu la différence d’âge entre les héros (Karsen n’a que 16 ans et Booker 10 de plus). Mais ce sont les fans qui la lui ont réclamée et elle a fini par céder.

Donc si vous démarrez cette série par ce tome, vous risquez d’être non seulement spoilés sur les tomes précédents, mais également perdus car on y voit tous les personnages interagir entre eux.

Cette fin est parfaite et une nouvelle fois c’est avec un pincement au cœur que je quitte tous ces personnages écorchés, brisés puis reconstruits grâce à l'amour. 

Une série coup de cœur a ne pas manquer.